5 POINTS sur les angoisses qui enfoncent le clou

5 POINTS sur les angoisses qui enfoncent le clou

Point n ° 1

VOUS N'ÊTES PAS NÉ AVEC VOS ANGOISSES

Vous n'avez PAS été un nouveau-né à qui il fallait donner des anxiolytiques pour le calmer... Si ?

L'angoisse n'est PAS naturelle. Ne la confondez pas avec la peur

Si une certaine sensibilité exagérée peut-être présente dans les gênes, l'affirmation "je suis né angoissé" n'est pas vraie.  

Quand l'angoisse pousse une personne à ingérer des substances puissantes loin d'être dénuées d'effets secondaires, il ne s'agit pas de la culpabiliser. On le fait pourtant si on lui dit que c'est elle qui est mal fichue, elle qui pose un problème depuis sa conception. Pareillement, il est totalement irresponsable de dire que le mal est dans ses gênes, que c'est dans "sa nature". 

Cela la rend injustement responsable des effets délétères de ces médicaments. Cela la rend totalement responsable de son état. L'angoisse conditionnelle n'a rien à voir avec l'héritage génétique de la personne. Par contre, à l'inverse, la répétition des crises ou des périodes d'angoisses peut abîmer les gènes. Heureusement, c'est réversible. Nous vous montrerons comment.

Voici ce qui s'est passé dans un cabinet médical: 

Réponse d'un "professionnel" de santé lors d'une consultation. Une angoissée a rapporté à Diane les propos que lui a tenu son médecin généraliste. Cette dame se plaignait à lui de gros problèmes de santé suite à la prise d'une molécule qu'il lui avait récemment prescrite contre son angoisse. Vous apprécierez la qualité (médiocre) de la remarque du docteur :

Vous n'allez pas mieux madame ? Vous allez même encore plus mal ? Ah...Vous êtes vraiment un cas à part... Moi, j'essaye de vous guérir mais, chez vous, c'est très difficile... c'est que, votre angoisse est spéciale. Vous voyez, elle est vraiment dure, elle coule dans vos veines depuis trop longtemps.

Humiliations et mensonges inacceptables. Dans les cabinets médicaux, ils sont pourtant monnaies courantes. C'est tabou.

Dans notre société, les femmes angoissées sont mal considérées. Les hommes angoissés, eux, cachent souvent ce qu'ils éprouvent de peur d'être perçu comme des êtres faibles. Quand ces personnes trouvent un endroit où s'exprimer, c'est alors un déversement, un déballage sans fin tout aussi délétère. Le réseau social est une aide mais c'est aussi un endroit où l'on peut facilement s'embourber.

Plaindre et prescrire des psychotiques quelque soit votre type d'angoisse, est-ce que c'est ce que doit faire un bon médecin ? 

Nous savons que non.

Regardez les photos que vous avez de vous-même encore bébé. A moins que vos parents n'ai été absolument destructeurs, vous n'avez pas "poussé" avec une telle angoisse. Une angoisse prête à exploser à la moindre occasion.

CONSTAT: pour les angoissés aujourd'hui, il n'y a que deux moyens - considérés comme les meilleurs - de guérir: les médicaments et la psychiatrie. Ses deux moyens ont prouvés dans la majorité des cas leur inefficacité pire, ils ont prouvé dans la majorité des cas leur dangerosité

Le nombre de personnes atteintes d'angoisse et d'anxiété chronique ne cesse de croître bien que la prise en charge médicale soit de plus en plus "précoce" et les antidépresseurs de plus en plus nombreux. Il y a de quoi s'interroger.

Point n ° 2

toutes les questions PROBLÉMATIQUES ont déjà leurs solutions 

En fait, depuis que l'homme existe, tout a déjà été vécu par d'autres avant vous.

L'homme est fait pour régler ses problèmes. Il cherche et finit par trouver.

Oui, soyez-en sûr, même VOTRE problème, votre situation, vos angoisse ont déjà été vécues et résolues. Il n'y a pas d'inconnu. Diane, l'auteur de ce site, ne rencontre pas un seul nouveau cas depuis des années. Votre problème est commun à d'autres personnes.

Par contre, l'agencement de vos problèmes est unique. Parce qu'il n'y a pas deux êtres exactement comme vous. Imaginez qu'on regarde un film. Les lieux, l'histoire et bien sûr les personnages sont différents, mais chaque élément a été déjà vu et revu. Une poursuite en voiture ? Utilisée 50.000 fois. Un enlèvement ? Un divorce ? Un homme qui parle aux chevaux ? Tout a déjà été traité, à peu de choses près. En revanche, on n'a pas encore raconté l'histoire de l'homme qui parle aux chevaux juste après son divorce suite à un accident de voiture: cas spécifique. 

Bref: votre histoire est unique, mais chaque souci, chaque symptôme est connu. Le scénario de votre vie est unique mais de très nombreuses scènes ont déjà été jouées par des gens. Au détail, vos soucis ne sont pas inédits même si la tentation de le croire est grande.

On est plus unique dans le bonheur que dans le malheur.  

On entend:

" Les angoissés sont nombreux mais ce sont des cas uniques, des malades, des exceptions ! "

Discours trompeurs. En vérité, le malheur, la douleur, l'angoisse vous font entrer dans la banalité. Il y a des milliers et des milliers de gens dans l'angoisse. Dès que vous serez sorti de là, vous allez retrouver votre véritable originalité. Vous allez vous échapper du large filet. 

On ne s'en rend pas forcément compte, dans ce monde troublé car les choses sont inversées. Les marginaux ne sont pas ceux qui ont des angoisses mais ceux qui n'en ont pas. Si vous voulez sortir du moule, il va vous falloir sortir de vos angoisses.

La bonne nouvelle ? Si vous avez des angoisses AC c'est gagné. Ces angoisses spécifiques sont stoppées plus vite et plus facilement que les autres. Avec les bonnes armes, la victoire est massive et n'exige pas des années de thérapie.

Il faut pour cela un plan radical.

Je veux voir ce que vous me proposez

Point n ° 3

VOTRE CORPS A PARFAITEMENT SU FONCTIONNER SANS ANGOISSE

Il ne demande qu'a revenir à cet état. Il y va de sa survie. De même pour votre esprit. Il va de nouveau le faire vite et bien. 

Avoir un bon équilibre nerveux et hormonal est essentiel pour chasser les angoisses. Occupons-nous de votre "CUISINE INTERNE". Épigénétique et médecine préventive empêchent les émotions exagérées, inadaptées, afin de réduire le stress émotionnel. Ça a l'air compliqué ? PAS DU TOUT ! 

Le bon pas à pas et un peu de bonne volonté, c'est tout ce dont vous avez besoin. Il n'y a pas de fatalité malsaine. La nature favorise toujours la vie spectaculaire qu'elle a crée.

Votre anxiété, votre angoisse disent une chose importante:

vous êtes dans une impasse concernant au moins un des aspects de votre vie. Une impasse oppressante. On comprends beaucoup mieux ce qui nous arrive quand on sait ce que veut dire LE MOT ANGOISSE. Vous allez être étonné. La vraie définition de l'angoisse est ici. 

Voyons maintenant ce dont les angoissés n'ont PAS besoin:

Point n ° 4

LES ANGOISSÉS N'ONT PAS BESOIN QU'ON LES ÉCOUTE SANS FIN

Ils ont besoin d'autre chose. Ils ont besoin d'un peu d'écoute et de sympathie c'est vrai mais CELA NE SUFFIT PASCette écoute, sympathie devrait cesser rapidement. Pourquoi ? Parce qu'avec de l'écoute seule, si elle dure trop longtemps, l'angoissé conditionnel y laissera des plumes. Le bénéfice d'une écoute empathique au début se transforme souvent en piège avec le temps. La perte de temps est un ennemi important de l'angoissé conditionnel. 

Autre chose : le cerveau inscrit toujours plus profondément en lui ce qui revient le plus dans ses circuits

C'est comme un trait dans le sable d'une plage: à chaque fois que vous repassez votre doigt dans ce sillon, il devient de plus en plus profond. C'est exactement ce qui se passe quand on apprend quelque chose: la pratique régulière et répétée d'une activité grave les savoirs liés à cette activité dans notre cortex cérébral.

L'écoute peut soulager le cœur symbolique et le système nerveux sur le coup mais le cerveau s'essouffle à tourner en boucle**. Voilà pourquoi les médicaments entrent dans la danse. Il n'y aurait plus de moyens d'arrêter le disque rayé selon les médecin à part en passant des heures et des heures avec un thérapeute...

5 POINTS sur les angoisses qui enfoncent le clou

Le phare, symbole de la lumière qui sauve

L'angoissé qui veut s'en sortir ne veut pas être écouté jusqu'à la fin de ces jours, il veut ALLER MIEUX

Il veut à nouveau avancer dans sa vie. Imaginez-vous un instant l'esprit clair, en pleine forme au petit matin pour entreprendre tous les projets que vous avez. Imaginez ressentir à nouveau une bonne énergie, du calme, de la détermination, de la confiance. Cela changerait des levers difficiles n'est-ce pas ?

Pour l'instant, les angoisses se réveillent avant vous et vous cueillent régulièrement au pied du lit. Les moments agréables ne sont jamais vécus qu'à moitié car les répits sont parfois de courtes durées. Et puis tôt ou tard, vous revenez dans votre angle, dans votre angoisse.

Point n ° 5

L'AIDE VIENT DE L'EXTÉRIEUR

Diane veut que vous sachiez ceci:

J'étais comme vous. Je pensais être par nature anxieuse, inquiète, angoissée. L'angoisse morcelait ma vie... C'est du passé. J'ai sauvé ma santé, j'ai récupéré ma vie. Comment ? Je n'ai plus voulu attendre. J'ai fini d'espérer que les choses changent d'elles même. Je suis partie à la recherche de secours.

L'aide est venue de l'extérieur

Il m'a alors été transmis de nouvelles données, de nouveaux paradigmes. Il m'a été donné de faire de nouveaux choix. Ces déclencheurs ont été ma chance. Vous pouvez passer votre vie sans que le train de la guérison ne s'arrête jamais à votre quais. Tout le monde n'a pas cette chance, j'en ai été consciente dès que je suis montée dedans. Je garantis la victoire à ceux qui  sont encore angoissés. Je ne veux pas qu'ils souffrent comme j'ai pu souffrir. 

Quelqu'un a vu mon potentiel. On a vu ensemble que mes angoisses étaient des ennemies fragiles. Son désir fut de ne plus me voir dans la peine. On c'est battu avec énergie pour que je ne souffre plus d’angoisse. 

Une bonne énergie contre l'angoisse

Cette énergie, je la reprends à mon compte, pour aider les autres à mon tour. Mais je le fais de manière plus organisée, plus systématique. Je ne veux pas sauver une ou deux personnes, je veux faire plus et Dieu sait que l'angoisse est répandue partout dans le monde. J'ai donc couché sur le papier un chemin spécifique de rétablissement. Ce cheminement, il a fallu lui donner un nom. Je l'ai appelé: la coalescence. Ne vous attachez pas trop à ce nom. Pour l'instant, seuls les enjeux comptent.

Comment s'est passé cette renaissance ?

Mon anxiété de fond a disparu. Petit à petit, je me suis réveillée, je suis sortie de la résignation, j'ai pu arrêter les médicaments qui me servaient de béquilles lors des moments les plus pénibles. 

Diane dit qu'elle a eu à se battre

J'ai changé bien des choses que je n'aurais jamais pensé changer, mais j'ai réussi. J'ai vaincu de nombreuses années d'inquiétudes certes justifiées mais disproportionnées. 

Quel a été le résultat?

Dieu merci, je n'ai plus d'angoisse. Aujourd'hui, je brave avec assurance les difficultés, je résous mes problèmes sans peur, avec lucidité, calme et concentration. Je n'aurais jamais pu faire cela avant mon rétablissement, avant de connaître ce cheminement évident qui permet de sortir du labyrinthe. C'est simple: je veux que vous ayez la possibilité de le faire aussi. Que vous vous débarrassiez de vos angoisses et de leurs symptômes. Vos angoisses vous font perdre ce qu'il y a de plus précieux dans la vie: forces, joie, beaucoup de temps et de moments agréables.

L'origine de votre angoisse: l'enfance ? le passé ? le psychisme ?

Beaucoup de gens pensent que leur problème d'angoisse vient de leur psychisme, de leur enfance ou d'un événement passé." Nous allons voir que ce dont nous parlons est une affaire de présent et d'avenir beaucoup plus que de passéLa plupart du temps, l'intérieur de la personne angoissée est SAIN. Sa psychologie va bien. Elle est juste polluée de longue date de diverses manières. Cela la ralentie, la fatigue.

Presque tous ceux que j'ai aidé ont pu se régénérer et, partant de là n'ont plus souffert d'angoisse.

On peut toujours se régénérer

Cela signifie que certains aspects de votre vie réclament particulièrement votre attention. Votre corps réagit presque toujours correctement à ce que votre esprit juge préjudiciable. Quand c'est pas le cas, il développe des phobies, des paralysies comportementales, des symptômes cardiaques, des insomnies, des pleurs, la peur de tomber encore plus malade, etc. Dans plus des 3/4 des cas, l'angoisse cède. La pénible angoisse, suceuse de vie, vampire de votre vitalité va disparaître.

La perspective d'un changement heureux détruit progressivement l'angoisse.

On observe que l'angoisse authentique disparaît plusieurs mois après que les motifs de l'angoisse ai été entièrement éliminés; on a donc dit que la guérison prend un peu de temps mais ce n'est pas un problème.

Diane à l'habitude de dire pour résumer son travail: 

L'angoisse s'apaise à la douceur présente. Le désir féroce d'un avenir doux la fait cesser entièrement.

Cette pensée est logique: ce désir concret, réalisable, amène rapidement le retour de la santé, de l'énergie et des idées claires. A leur tour, ces idées se transforment en actes. Ceux-ci pour finir transforment les désirs en réalité. Vivre sans angoisse devient alors une réalité.

Pourquoi ? parce qu'un bon changement oblige à ​un plan pour l'avenir

Un plan simple basé sur quelques points centraux dont ceux-ci: les axiomes fondamentaux du bien-être chez l'être humain.

Nous verrons cela en détail. Nous ferons aussi un peu de biologie, indispensable pour comprendre comment ça marche.

Certaines choses au quotidien sont revues. Le stress épuisant laisse place à des inquiétudes normales, non agressives.

Qu'arrivera-t-il quand vous serez enfin débarrassé de l'angoisse ? L'apaisement d'abord puis n'ayons pas peur de l'annoncé comme une prophétie digne de foi, se sera pour vous à nouveau le plein plaisir de vivre. Vos projets aboutiront, votre vocation pourra reprendre. Il n'y aura plus d'angoisse pour empêcher la réalisation de ce que vous êtes capable d'accomplir.

Qu'est-ce qui est possible ?

Voilà ce qu'il est possible de faire. Ça ne tient qu'à vous. Vous allez y arriver.

Seul ? Jusque là, ça n'a pas marché. Malgré tout ce que vous avez pu faire, vous n'êtes pas libéré de ces angoisses insupportables. C'est pas à pas que l'on va en sortir, en nous battant de la bonne manière, même si vous êtes fatigué; surtout si vous êtes fatigué. Vous vous en sortirez. L'abattement, la tristesse que laissent les crises d'angoisses ne sont pas éternels. Il y a des points faibles en tout.

Facile ? peut-être pas, mais ... 

possible ! Quel autre choix avez-vous? Une chose est sûre, c'est que vous ne saurez jamais si cela a marché si vous n'essayez pas. Il n'y a pas de méthode parfaite mais il y a des méthodes cohérentes, enrichissantes et dénuées d'effet secondaire.

Nous ne vous disons pas que ce sera facile

Mais ce sera rendu aisé parce que nous avons un pas à pas. Ce sera un grand moment dans votre vie.  

Sachant tout cela, il est plus facile d'arrêter de se raconter des histoires: si vous répétez les mêmes erreurs, si vous gardez vos médicaments, ou vos épanchements psychologiques à rallonge, vous serez toujours dans le même état dans 10 ans. ​Votre véritable vie aura toujours été à moitié gâchée, contrecarrée, empêchée.  

>