La fatigue nerveuse liée à l’angoisse

Est-il possible de se défaire d'une grande fatigue nerveuse ? Il est possible de vivre des situations dures sans que nos nerfs ne soient agressés, abîmés.

Vos réactions aux événements négatifs et stressants ne seront plus une porte ouverte à des émotions tellement fortes qu'elles vous laissent épuisés.
Découvrez ici :

  • La technique des arrêts sur image
  • Comment gagner en maîtrise de soi et des autres
  • Comment vaincre enfin la fatigue nerveuse liée à l'angoisse
  • Prendre de la hauteur pour reprendre les choses en main

Fatigue nerveuse, nerfs qui lâchent : "Laissez-moi tranquille !"

fatigue nerveuse no-angoisse

Ne plus souffrir de fatigue nerveuse

Cet article s'adresse aussi aux hommes ; il y a aussi des messieurs super-héros de la vie ordinaire.

Les hommes sont moins reconnus comme victimes. Les "maladies des nerfs, c'est plutôt pour les femmes"... pérore encore la société, un peu comme elle le fait avec les vieilles croyances populaires concernant les femmes et leurs hormones...Plus nombreux qu'on ne le pense, ces hommes souffrent eux aussi d'angoisses et d'une fatigue nerveuse intense.

Cette fatigue très spécifique exacerbe les petites tensions du quotidien. Nous voilà, en plus d'être sur les nerfs, culpabilisés après chaque "craquement". On ne se reconnaît plus. Un rien peut nous faire basculer. Un rien nous ferait tout abandonner. La résistance a disparu.

Tous les domaines de la vie y passent. Au bout d'un moment, même dans des conditions idéales de repos, nos nerfs sont crispés, un fond d'angoisse persiste.

Soulager sa fatigue nerveuse simplement, au moment d'une crise

Les arrêts sur image.

De quoi parlons-nous ? 

En finir avec les angoisses 

SANS psy, SANS médocs 

Imaginez que votre maison soit propre et bien rangée. Vous vous absentez un moment.

C'est alors que quatre personnes entrent par effraction et se mettent à tout saccager. Elles sautent sur les canapés, jettent les livres au sol, cassent tout et votre cuisine est un vrai bourbier. C'est un chantier monstrueux ! Que va-t-il se passer ? Comment allez-vous réagir à votre retour ?

Et bien justement, vous n'allez pas pouvoir réagir. Pendant un moment vous serez sous le choc.

En effet, la sidération est la première réaction face à une agression non anticipée.

Pendant ce court moment, vous êtes conscient que la situation est grave, injuste et que la colère va faire son apparition. Mais pour le moment vous êtes figé, comme dans un arrêt sur image. Il vous est donc possible d'observer et même de subir des choses détestables sans que vos nerfs soient agressés. C'est une faculté qui permet de retarder et parfois même d’éviter totalement une mise sous tension exténuante. Je ne parle pas ici d'agressions physiques ou psychologiques directes graves pour lesquelles l'adrénaline va vous faire réagir sur le champ. 

Prenez conscience que

POUR​SUIVRE LA LECTURE


l'attaque immédiate ou la réaction immédiate est nocive et contre-productive sauf en cas d'extrême urgence.

En effet, une maîtrise de soi peu à peu renforcée permet de sauvegarder un capital nerveux minimum. Vous pouvez vous faire énormément de bien en travaillant cette faculté. Cela fait partie de l'accompagnement. Vous n'étiez probablement pas aussi réactif(ve) au départ. Mais ces processus, à force de répétition, finissent par avoir le dessus.

Comme un logiciel, il va falloir lentement reprogrammer des réactions moins vives et ne plus laisser entrer aussi facilement des inconnus chez vous !

Les agresseurs sont les fautifs. Mais VOTRE contrôle déterminera qui rangera tout ce foutoir...

Soulager sa fatigue nerveuse en refusant les crises génératrices d'angoisses

Assurément, "mieux vaux prévenir que guérir". Des changements doivent se produire. Cette fatigue doit être chassée. Ce n'est pas une vie de vivre ainsi à bout de nerfs. Admettre que notre faculté à supporter encore des choses qui nous font du mal a atteint un niveau trop élevé est un premier pas essentiel. Nous ne pouvons plus faire face et notre corps nous appelle au bon sens.
L'adrénaline n'est plus invitée à la fête ! 

Il faut alors prendre le taureau par les cornes. Hélas l'énergie manque forcément !

Là encore rester seul à attendre qu'une énergie venue du fond du cosmos vienne vous rallumer telle une flamme olympique est très poétique mais très dangereux.À ce stade, on ne parvient plus à savoir ce qu'il faut changer, pour être soulagé. Ainsi le nez au ras du sol, difficile d'y voir très clair.

navette qui décolle-fatigue nerveuse liée à l'angoisse

S’extraire de la pesanteur, se délivrer de la fatigue nerveuse

Je monterai donc dans une navette et de là-haut, après quelques passages en orbite autour de vous, de votre histoire, je pourrai vous indiquer ce qui intoxique régulièrement votre système nerveux.

Pour finir, quand vous aurez retrouvé un peu de force, vous pourrez alors vous-même, monter dans la navette. Régulièrement, vous pourrez voir votre vie dans son ensemble plus sereinement. Vous rejetterez alors ce qui vous dépasse, ce que votre esprit ne veut plus affronter, ce que vos nerfs refusent désormais.

Dites-moi : depuis quand souffrez-vous de fatigue nerveuse et quelles angoisses en découlent ? 

Pensez-vous que l'on peut vaincre la fatigue nerveuse seul ?

 

 fatigue nerveuse

Sauvez = partager
  • Françoise dit :

    « …ces hommes souffrent eux aussi d’angoisses et d’une fatigue nerveuse intense. » J’ai montré cet article à mon mari, qui a un métier très stressant, et ça l’a beaucoup aidé. Merci!

  • Copyright© 2017 by no-angoisse.

    >