Guérir des angoisses 

SANS  Psy, SANS Médocs

On vous dit souvent que TOUT est "dans votre tête".

Pas forcément.

Cet ouvrage de 52 pages, fournit l'essentiel des techniques pour détruire l'angoisse conditionnelle, sans psy et sans médicaments. 

  • Qu'il s'agisse d'argent,
  • de la relation amoureuse, conjugale,
  • du stress de la vie moderne, du travail,
  • de l'angoisse liée à votre passé,
  • de l'angoisse de rentrer chez soi,
  • d'être mère ou père, de vieillir, 
  • du trac maladif de certains métiers,
  • toute autre angoisse appartenant aux principales catégories recensées ci-dessous,

Diane vous donne dans ce livre, les clés, pour vous défaire de vos angoisses SANS chimie, SANS psy.

Présentation du Livre En vidéo

play

Angoisse. Une fatalité ? Y échapper. 

Le livre: " 35 choses angoissantes à ne plus tolérer maintenant et à terme à bannir totalement de votre vie "

Comment vous débarrassez des angoisses sans psy et sans médicaments ? 

Voici un nouvel ouvrage écrit par Diane, une excellente spécialiste des angoisses et qui a travailler depuis des décennies sur cette question. Elle vous propose aujourd'hui cet ouvrage, un livre remarquable, mettant à jour 35 facteurs, qui provoquent vos angoisses et les entretiennent. Je vous recommande cet ouvrage extrêmement complet en 35 points. C'est un travail qui se distancie complètement du monde classique des médicaments et des psy.

Les psychiatres, les psychanalyses, les psychologues ne parviennent pas à trouver des solutions, leurs taux de réussite est faible.

Pourquoi ? Parce qu'ils négligent des éléments fondamentaux parce que le monde médical et les professions qui entourent le monde médical sont enfermés dans des postulats de bases qui tournent autour du médicament de manière générale et du traitement. Or, nous allons le voir, et vous le verrez dans cet ouvrage, il y a des solutions beaucoup plus naturelles. 

Parmi les 35 facteurs d'angoisses, vous y retrouverez forcement le votre. En travaillant dessus, vous verrez que vous allez contribuez à diminuer largement voir à éradiquer votre angoisse.

La plupart des angoissés ne font rien ou pratiquement rien. Ils suivent des traitements, vont voir des psy et restent dans des états latents d'angoisses. Il y a des hauts et des bas mais ils demeurent toujours dans cette perspective de l'angoisse qui les handicapent complètement, qui les empêchent de réaliser leur existence. Il s'agit de sortir de cela et, pour cela, Diane a dégagé un chemin pratique, concret auquel vous pouvez vous mettre dès aujourd'hui, vous pouvez commencer tout de suite à suivre les recommandations qu'elle vous donne.

L'ensemble du travail ne se fera pas en un jour mais, en suivant ses recommandation, et je préconise par exemple un point de travail par jour, et bien, dans le courant du mois déjà, vous aurez diminué largement l'angoisse qui vous opprime.

Avancez sur dossier ! Ne vous laissez pas impressionner par un mal qui n'est pas fatal. Vous avez autre choses à faire que de consacrer , votre vie, votre argent, votre énergie à un mal dont ou vous fait croire qu'il est de l'ordre de la fatalité. Il n'y a  pas de fatalité. Il n'est pas incontournable.

Commencez donc par ne plus tolérer ces 35 points que Diane vous soumet, regardez cet ouvrage quand vous aurez fini de le lire, votre point de vue aura radicalement changé et vous serez sur une voie, disons de guérisons, si ce n'est de guérison en tous cas d'amélioration très conséquente. Cet ouvrage est unique, il n'a été copié nulle-part, ce qu'il dit là est original, ça n'est pas le fruit d'une imagination débordante et ce n'est pas non plus le fruit d'un laboratoire lambda. C'est le fruit d'un travail indépendant qui se nourrit d'une expérience véritable. Comment procéder ? Très simplement, cliquez sur le bouton, récupérez le livre et commencer à le lire dès à présent. 

C'est à vous, bonne lecture.

L'auteur 

diane no-angoisse

Ce livre s'adresse à tous ceux qui ne sont pas fous mais qui ont des angoisses qui leur gâchent la vie.

  • Argent
  • Solitude
  • Problèmes de couple
  • Peur du futur
  • Changement de vie
  • Angoisses liées à la grossesse
  • Deuil, proche difficile
  • Vieillissement
  • Tromperie
  • Procès
  • Manipulation
  • Codépendance
  • Hyperémotivité
  • Phobie scolaire
  • Maladie
  • Adoption
  • Accueil d'enfants
  • Difficultés parentales
  • Adolescents, jeunes gens perdus
  • Papa désemparé
  • Parent solo
  • Maman débordée
  • Etc.
  • Le Livre

    Diane parcourt l'Asie depuis 4 ans. De nombreuses personnalités ont bénéficié de son aide. Certaines utilisent ses écrits pour guider leur propre communauté. Voici le témoignage d'Eiji, franco-japonais rencontré à Okaido (traduction ci-dessous).                                                                                                                                                           

    ***Written with passion and concern for the truth, on the basis of her many researches, her works, her personal and professional experiences, this incisive book of Diane makes, over the pages, the light on the anxieties and their true faces. I have it read to my students so that they do not fall into some psychological trap. A little bomb shell in western paramedical literature that puts things back in order and delivers the anguished of extremely harmful ideas. (EIJI  KASHIMA, Master of weapon , Zen, Japon,  2017) 
    Ecrit avec passion et souci de la vérité, sur la base de ses nombreuses recherches, de ses expériences personnelles, professionnelles, ce livre incisif de Diane fait, au fil des pages, la lumière sur les angoisses et leurs véritables visages.Je le fais lire à mes élèves afin qu'ils ne tombent pas dans certains piège psychologique. Une petite bombe dans la littérature paramédicale qui remet les choses en ordre et délivre les angoissés occidentaux d'idées reçues extrêmement nocives. - EIJI  KASHIMA (Maître d'arme, Zen, Japon, 2017)

    35 CHOSES ANGOISSANTES À NE PLUS TOLERER 

    Cet achat est garanti satisfait ou remboursé. Dans les 48 heures suivant l'achat, vous nous écrivez en disant que vous souhaitez être remboursé, c'est tout. 

    " 35 choses angoissantes à ne plus tolérer dans votre vie "



               Extrait (préambule, page 8)

    (...) dans ce processus de réparation, votre corps sera restauré. Votre santé c’est le terreau. 

    Un terreau empoisonné condamne toute la plante d'avance.

    Votre santé doit dépasser son seuil minimal. On ne peut être bien sans un peu de "santé d'avance". Nous allons vous dire quoi faire en priorité. Un kit d'urgence, remettra vos fonctions essentielles en marche. C'est un kit spécial angoissé parce que la santé des angoissé est spécifique.

    Il y a des restaurations particulières à faire: il faut renforcer le système nerveux, protéger le cœur, protéger les facultés cérébrales, supprimer la tension, améliorer l'oxygénation etc. La santé physique n'est pas tout mais inutile de demander à un pompier atteint de tuberculose de faire du bon travail. Même avec les meilleures techniques, il n'y arrivera pas. Fatigué et faible, il se mettra en danger et mettra en danger les autres. 

    Il y a la base des bases pour vaincre les angoisses. Sans ce kit, vous n'arriverez à rien.

    Le passé, est-ce vraiment la clé ?

    Nous croyons en masse, depuis l’apparition de la psychanalyse, que le terreau d’un individu c’est son passé, son enfance, ses souvenirs, ses émotions enfouies, les assises de sa personnalité et que ces assises sont loin, difficiles à changer, qu’il faut faire le décompte de tout ce qui a pu faire mal, du mal subit, pour faire du bien maintenant. C’est une croyance fausse. Le postulat du monde psy est faux.  

     Bien avant mes études sur le sujet des angoisses conditionnelles, j’ai vécu un certain nombre de séances de thérapie psy pendant lesquelles j’avais encore une fois raconté mon histoire, et au terme desquelles je me suis sentie frustrée de n’avoir eu aucune avancée judicieuse, pas même minime, dans ma vie quotidienne.

    N'oublions pas l'objectif des séances psycho-thérapeutiques :

    Se soulager, apaiser une tension, ce n’est pas guérir. Or, si on va à ces séances, dès le premier jour, c'est pour guérir. Ce que l’on veut c’est ne plus avoir d’angoisses. On se trompe de chemin avec presque tous les psys, parce que les postulats sont faux. On ne guérit pas en revivant le passé.

    "Même en 'travaillant dessus' ?"

    Oui, travailler sur son passé n'aide pas les angoissés conditionnels.

    J'ai compilé avec patience beaucoup de témoignages qui prouvent le désespoir des patients vis-à-vis de leur psychothérapie. On n'en parle pas. On a honte par méconnaissance. Auriez-vous envie de dire: "je suis trop "malade" même les psy ne peuvent rien pour pour moi ?" Non, les gens se taisent. Ils essaient autre chose ou ils baissent les bras. 

    Taux de réussite des séances psy, des résultats biaisés.

    Le saviez-vous ? En réalité, le taux de réussite des psychanalystes est de 5 à 7% en moyenne : très faible. Ridicule. Scandaleux. En fait, Freud s'est trompé. Creuser le passé n'est pas la solution pour les angoissés conditionnels. Pas dans 90% des cas. Nous l'expliquons longuement sur le site.

    La vérité sur les chiffres des études concernant le taux de satisfaction des clients sur leur psychothérapie:

    • pour commencer, les sondages desquels sont tirés ces chiffres, sont positivement interprétés,
    • les résultats d'une enquête dépendront en effet des besoins de celui qui l'exploite,
    • ensuite, le contenu de ces sondages est mensongé. 
    Pour avoir moi-même été enquêtrice à Paris pour un grand groupe "spécialiste" des statistiques, je peux vous dire que ces sondages sont biaisés de multiples façon.

    Beaucoup d'enquêteurs, qui recueillent l'avis des gens, falsifient les réponses pour que leurs questionnaires soient validés et donc payés. Un enquêteur, un agent de sondage ça gagne une misère pour des heures et des heures de travail. Ils ne sont pas payés à l'heure mais au nombre de questionnaires validés. Les gens vous raccrochent au nez, vous disent n'importe quoi voir vous insulte. On pourrait dire que la recherche de la vérité ne pourrait pas être pire en terme d'honnêteté qu'avec ses méthodes de travail. 

    Les appels, les conversations sont soumis à un protocole très précis fourni par la société mandataire. Les questions posées sont très orientées. Les personnes sont contactées grâce au bottin téléphonique, on ne sait pas sur quel genre d'individu on tombe. Si tant est que l'on tombe, par heureux hasard, sur une patiente qui revient de sa séance psy, rien ne nous dis que ce qu'elle répondra sera non dénué d’ambiguïté. Dira t-elle que sa séance psy fut un échec si le médecin a bien voulu au cour de cette séance lui faire une énième ordonnance pour qu'elle puisse avaler au plus vite sa dose d'anxiolytique quotidienne ? Même si cette thérapie est un cuisant échec, la personne dira au mieux que "ça l'a aidé". Voir l'article : Les patients en parle"

    Une personne ne donne pas la bonne réponse ? Vous devez cocher une case qui rendra votre questionnaire non exploitable. Pure perte pour vous. Quand on sait les efforts que cela demande et la quantité d'appels qu'il faut passer pour qu'une personne accepte de répondre à un sondage... c'est souvent des heures passées sans avoir convaincu personne et donc des heures non rémunérées. Pas étonnant que les agents enquêteurs falsifient les réponses des gens consultés dans ces conditions. Croyez-vous que les praticiens donnent le nom de leur patients ? Croyez-vous que les réponses des gens interrogés soient le reflet de la réalité ? Quand on met beaucoup d'espoir de temps et d'argent en quelque chose ou en quelqu'un, il est très difficile de dire qu'au final on c'est fait avoir. 

    On croit que l’individu est comme l’Histoire: son passé, inéluctablement, ferait son avenir. On entend : « Connaître l’Histoire, c’est pouvoir créer un avenir meilleur. » C’est oublier un élément crucial : si on ne fait rien, savoir l’Histoire est sans utilité. C’est même angoissant. En outre, chez le psy, vous parlez. Vous ne faites rien. Or, votre guérison passera obligatoirement par une suite d’actions. Mais pas n'importe lesquelles. 

    J'ajoute, qu'on ne peut même affronter son passé que si l’on est fort, et la force elle-même provient d’actions concrètes, d’une maîtrise de sa vie. De choses dont on peut être fier. Il vaut bien mieux ne rien savoir si on n’a pas la force de le supporter. Bien des gens sont même détruits par leur psychanalyse. La société freudienne est une société suicidaire. Cela saute aux yeux. Claude Bourguignon explique qu'en agriculture, il faut éviter d’enfoncer le soc de la charrue dans la terre ; de la même manière, il faut éviter d’enfoncer le soc de l’analyse dans la mémoire et l’inconscient de l’individu.

    L’humanité connaît de mieux en mieux les événements majeurs de son passé pourtant, les choses ne s’arrangent pas franchement. Qu'en déduire ?

    Que tirer les leçons du passé, ce n’est pas construire un avenir fantastique. C’est juste savoir et juger. Pour construire, il faut de la force, de l’énergie, de l’action, un plan, un but. Et surtout pas de l’auto-contemplation à n’en plus finir. D’où l’épidémie d’angoisses chez des gens qui ne sont ni fous, ni fragiles, ni hypersensibles1comme on aime souvent à étiqueter la plupart des angoissés. Oui, une grande sensibilité existe peut-être, non cette sensibilité n'explique pas la venue de ce que les gens croit être une maladie. une maladie et quasi incurable dans ce monde méchant: l'inadaptation émotionnelle, l'angoisse.  Nous parlerons du cœur dans la suite de ce document.

    L’avenir a ces mobiles2que le passé n’a pas.

    Combien d’enfants et d’adolescents ai-je vu se relever une bonne fois pour toutes seulement parce que leurs conditions quotidiennes intérieures et extérieures PRÉSENTES avaient changé significativement et durablement ? Des dizaines. Leur passé n’était pas la clé. L’être humain n’est pas qu’une histoire dans l’Histoire. L’avenir général garde sa part de mystère. Pourtant, ce mystère du lendemain encourage ceux qui vont bien à l’espérance et à l’action, pas à la nostalgie ou à l’introspection sans fin.

    Nos assises :

    Je dis, depuis des années, le contraire de ce que nous rabâche cette société sur-psychiatrisée : nos assises mentales et corporelles sont dans le présent, elles sont même si présentes, si superficielles qu’on les sent "à nues" et qu’un rien, pensons-nous, peut nous les faire perdre. On craint un jour "la goutte de trop" qui nous ferait sombrer dans la petite folie. Dans l'angoisse nous avons peur de perdre ce qui nous reste d'assises mentales tellement la couche protectrice qui garde ses assises est rabotée par une situation ou un individu. 

    La psychanalyse ou la psychologie (comme l’obstétrique) continue son travail scandaleux de désinformation. On voit bien que la société américaine sur-psychiatrisée ne marche toujours pas, après 100 ans de thérapie générale. On travaille sur le psychisme alors que la machine est encrassée chaque jour, continuellement. Cette liste...

    ------------------------------------

    1: Retrouvez un article complet sur l’hypersensibilité des angoissés sur le site 2: Les mobiles sont les objectifs, les buts, les récompenses attendues, les espérances, les avidités, les envies, les désirs.

    Téléchargez maintenant le document via le formulaire de commande

    >